Une fois que les cibles de stimulation et la rotation propre de la bobine ont été définies dans le système de neuro-navigation, Axilum Robotics TMS-Robot positionne la bobine tangentiellement sur les cibles, s’assure d’un bon contact entre la bobine et la tête, et compense tout mouvement éventuel de la tête pendant la séance, pour maintenir en permanence la position et l’orientation de la bobine par rapport au cerveau. TMS-Robot permettra d’améliorer considérablement la résolution spatiale de la stimulation magnétique transcrânienne sur des sujets sains et des patients avec des troubles neurologiques ou psychiatriques.

Dans une étude publiée en 2013 [2] comparant le positionnement neuronavigué robotisé d’une bobine avec TMS-Robot, au positionnement manuel pour la cartographie du cortex moteur sur des sujets sains, la précision et la répétabilité ont été améliorées significativement par l’assistance robotique (p < 0.01 pour les deux mesures) d’un facteur 2 (~3 mm contre ~6 mm). D’un intérêt particulier était le nombre de stimulations qui ont été délivrées à moins de 5 mm de la cible. Alors que le taux était aussi faible que 50% dans les conditions manuelles, il a augmenté à 90% avec le placement contrôlé par le robot.

Histogram of the accuracy with pre-contractionsRepeatability between the two consecutive sessions

Précision (à gauche) et répétabilité (à droite) comparées du positionnement manuel ou robotisé de la bobine [2].

Pour plus d’information, consulter la publication:

R. Ginhoux, P. Renaud, L. Zorn, L. Goffin, B. Bayle, J. Foucher, J.P. Armspach et M. de Mathelin, A Custom Robot for Transcranial Magnetic Stimulation: First Assessment on Healthy Subjects, Actes de la 35ème conférence annuelle internationale de la société IEEE d’ingénierie en médecine et biologie (EMBC’13), Osaka, Japon, 3-7 juillet 2013. [Télécharger] (Version anglaise uniquement).